GARNITURE DE CHEMINÉE EN FER FORGÉ

fer forgé

Cette oeuvre, attribuée à un travail espagnol de l'époque de la Renaissance présente un réel intérêt documentaire. Elle nous montre que de tout temps le fer forgé a tenu une grande place dans la décoration intérieure des habitations. Sur les pieds, s'élèvent de très jolies colonnes terminées par des boules en cuivre jaune.
Les culots qui forment les parties décoratives, avec embases, sont enlevés et taillés dans la masse, les filets arrondis à la lime, polis en partie. Les chenets de côté, en forme de colonnes s'implantant sur la tête d'un animal, sont d'une heureuse composition. Les rinceaux sont soudés en partie ou simplement ajustés et fixés avec rivures. L'ensemble, en un mot, renferme beaucoup de talent et l'exécution, quoique rudimentaire, nous séduit par sa hardiesse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire